Gendarmerie

Nos missions > Gendarmerie
2013-07-15

Un peu d’histoire !

Bien qu’imprécise quant à sa date d’implantation étant donné la destruction des archives lors de la 1ère guerre mondiale, il est permis d’affirmer que la construction de la 1ère brigade de gendarmerie de Montdidier est antérieure à la révolution (Tome II du livre «une petite ville de Picardie » de Paul Blériot, membre de l’Académie d’Amiens publié en 1954).

Avant 1853, le casernement était face aux anciennes prisons près du tribunal et après 1853 la gendarmerie s’installa à l’entrée du chemin vert. 
Entre 1903 et 1910 une nouvelle caserne est construite au lieu dit « les Faubourgs d’Amiens » devenu Avenue des Volontaires. Elle fut détruite durant la 1ère guerre mondiale et des locaux provisoires mis en place rue de Londres avant d’être reconstruite au même endroit.

Le 26 mars 1980 le premier coup de pelle est donné par une entreprise de génie civil de Lens afin de procéder à l’installation du chantier de la nouvelle caserne.

Le S.I.VO.M. de Montdidier assurera la construction des locaux techniques. L’Office Public d’H.L.M. de la Somme d’Amiens réalisera la construction des 19 logements.  La gendarmerie s’installera dans ces nouveaux locaux le 1er Août 1981.

Cet immeuble est loué à la gendarmerie nationale conformément à l’article L1311-4-1 du code général des collectivités territoriales.

Inauguration de la gendarmerie en 1981

Inauguration de la gendarmerie en 1981
Inauguration de la gendarmerie 1981

Locaux technique de la gendarmerie
Locaux technique de la gendarmerie


En 1998, l’équipe de recherches est renforcé d’un militaire et devient la brigade des recherches. Cette unité de Montdidier est constituée de quatre gendarmes, spécialisés dans le domaine judiciaire et, qui intervient sur les enquêtes judiciaires les plus longues et les plus complexes.

Le 1er septembre 2000 est créé le peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie. Cette unité est implantée dans la caserne rue Pasteur à Montdidier et compte un effectif de six militaires de carrière et six militaires sous-contrat.

Le 1er avril 2003, les communautés de brigades sont créées dont celle qui va associer les brigades territoriales de Montdidier et de Roye. Le commandement de cette communauté est implanté à Montdidier. Cette mise en place répond à la nécessité d’unir moyens et efforts pour améliorer la réponse à apporter aux administrés.

 

La visite d’autorités à Montdidier :

Avril 1678 : Louis XIV
29 avril 1814 : Louis XVIII et la Duchesse d’Angoulême fille de Louis XVI
13 juillet 1914 : Raymond Poincaré, Président de la République
11 août 1918 : Georges Clémenceau, Président

13 juin 1964 : Le Général de Gaulle Président de la République.

Gendarmerie

 

 

LES TRAVAUX REALISES

Les travaux d’amélioration de la caserne de gendarmerie

Bertrand JANY, Président du S.I.V.O..M. lors de l’inauguration des locaux de l’actuelle gendarmerie déclarait au Préfet Jean Clauzel « j’aurais souhaité pouvoir vous faire visiter les anciens locaux afin que vous puissiez comparer ! ». Il se faisait alors le porte parole des élus qui avaient pris conscience du besoin devenu très urgent d’améliorer les conditions de travail des militaires.

C’est toujours avec ce même état d’esprit que les élus communautaires et le Président de la communauté de communes, monsieur Jean Pierre Gérard, restent attentifs aux demandes de la gendarmerie dans ce domaine.

Régulièrement afin d’améliorer le confort de travail des gendarmes et de se conformer à l’évolution de la législation la communauté de communes procède à divers travaux d’aménagement de la caserne.
 
 
                                          
 
 
 
 
 
 
 
 
 
newsletter
Restez au courant de l'actualité de votre Communauté de communes
rejoignez-nous
sur les réseaux sociaux